L’incompréhension face à l’interdiction des activités nautiques

Suite à la décision d’interdire les activités nautiques dont la baignade ou le surf malgré l’ouverture des plages, c’est un sentiment d’incompréhension qui domine chez les amoureux de l’Océan.

Sans minimiser la gravité du virus, les bienfaits de l’activité sportive en milieu océanique sont prouvés. Bon pour la santé mais également pour le moral, permettant de booster le système immunitaire, la pratique des activités nautiques s’avère être un facteur améliorant la gestion du stress en période de confinement. Le surf ou encore la baignade n’ont d’ailleurs pas été identifiées comme activités à risque par rapport au COVID19 et aucun cluster n’a été identifié sur les plages pourtant très fréquentées durant l’été 2020.

Ce samedi 31 octobre matin, de nombreux surfeurs s’étaient donné rendez-vous au pic pour profiter d’une session parfaite. Loin des revendications, ils étaient tout simplement là pour se faire du bien.

Les maires du littoral basque favorables à la pratique des activités nautiques durant le confinement !

Plusieurs maires du littoral basque se sont dits « favorables » à la pratique des activités nautiques durant le confinement. C’est le cas du maire de Biarritz, Maider AROSTEGUY. Ils n’ont malheureusement pas été entendus…