Biarritz : il y a un intérêt sanitaire à réouvrir les plages de manière régulée

A deux semaines de la première étape de déconfinement, une question est toujours laissée sans réponse : les plages seront-elles accessibles pour permettre les activités sportives comme le surf, le stand-up paddle, la baignade ou même la marche sur le sable ou les pieds dans l’eau ?

« Il n’y a aucun motif sanitaire à fermer les plages, au contraire […] il y aurait un intérêt sanitaire à les réouvrir ! » – Guillaume Barucq

Comme l’explique le médecin, surfeur et adjoint à l’environnement Guillaume Barucq, les plages permettent une exposition au soleil mais également à l’environnement marin favorables à l’immunité, et favorisent la pratique d’une activité physique.

Il indique espérer que les plages pourront réouvrir dès le 11 mai tout en mettant en place des moyens de régulation de la fréquentation et de distanciation.

Une vision partagée par Simone Malzbender, traductrice et interprète allemande qui vit à Biarritz :