Déconfinement par région : un palois pourrait aller à Biarritz, Bordeaux, Poitiers mais… pas à Tarbes

Si la piste de régulation des déplacements entre régions serait adoptée, il en résulterait des possibilités de déplacement vastes au sein des régions les plus grandes, comme en Nouvelle-Aquitaine, mais avec l’impossibilité de se rendre dans certaines villes proches car dans une région voisine.

Ainsi, en prenant le cas de Pau, les habitants pourraient faire des centaines de kilomètres pour se rendre à Bordeaux ou Poitiers, mais ne pourraient pas se rendre à Tarbes, pourtant située à environ 45 kilomètres.

Évitez l’affluence sur les plages

Cette stratégie est étudiée pour éviter l’affluence sur les lieux touristiques dont les plages lors des jours fériés de mai. Une situation compréhensible sur Paris, mais à réfléchir pour d’autres régions. Car si l’on prend l’exemple de Biarritz, ce sont 12 départements qui pourraient y venir et près de 6 millions d’habitants.

La piste des départements limitrophes ?

En imaginant de pouvoir se déplacer dans un département limitrophe dans un premier temps et non pas par région, la situation pourrait être plus facile à gérer. Affaire à suivre…