Hercules, Ruth, Amélie, … Les grosses tempêtes qui ont frappé Biarritz ces 10 dernières années

0

Image ci-dessus : tempête Nadja – février 2014

Certaines tempêtes, comme Lothar et Martin en décembre 1999, sont encore présentes dans les esprits pour leur exceptionnelle violence. De Klaus en 2009 à Amélie en 2019, revivez 10 années de tempêtes sur Biarritz.

Tempête KLAUS : 24 janvier 2009

Il faudra attendre ensuite le 24 janvier 2009 et la tempête Klaus pour nous rappeler que la nature peut faire de gros ravages. On se souvient surtout du jardin public ravagé sur Biarritz, mais également de la forêt des Landes dévastée.

 

Tempête Hercules : 6 janvier 2014

Mais le véritable tournant pour Biarritz se déroule le 6 janvier 2014. Des vagues de 10 mètres sont annoncées mais rien ne laisse imaginer le capital destructeur de cette tempête, dénommée Hercules. Pourtant, le matin du 7 janvier, Biarritz est sonnée. Les dégâts sont impressionnants, une vague est entrée dans le Casino Municipal. La Ville érige en urgence une dune de sable sur la grande plage. Le dispositif anti-submersion vient de naître.

 

 

Tempête Nadja : 1er/2 février 2014

A peine remise d’Hercules, Biarritz doit ensuite affronter Nadja. Heureusement, la Ville est désormais prête et monte ses dunes de protection. Elles ne sont pas encore optimales mais permettent de contenir l’assaut des vagues.

Tempête Ruth : 8 février 2014

Seulement une semaine après la tempête Nadja, Biarritz tremble à nouveau. La tempête Ruth est annoncée plus puissante qu’Hercules et la côte basque a en tête les images du navire Luno échoué à Anglet le 5 février. Les dégâts causés par Ruth seront heureusement bien moindres mais le spectacle, grandiose.

 

Tempête Christine : 3 mars 2014

L’année 2014 aura été exceptionnelle dans l’enchaînement des tempêtes. Début mars, la tempête Christine a engendré de gros dégâts sur la plage de la Milady.

 

Tempête Ruzica : 9 février 2016

C’est seulement 2 ans plus tard, en février 2016, que Biarritz doit à nouveau affronter une méga tempête.

Tempête Amélie : 3 novembre 2019

Dernière tempête en date, la tempête Amélie a été marquée par de fortes rafales de vent qui ont cassé de nombreux tamaris.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici